Rechercher
  • sylvie

Billet du Coach #18 – Ces épreuves qui nous font grandir


Octobre 2022 - « Avez-vous déjà eu la sensation face à une situation de crise, à une épreuve comme un licenciement, une rupture ou encore une perte de sens, de ressentir une certaine satisfaction d’avoir fait face avec sérénité et efficacité ? Et votre petite voix vous susurre à l’oreille « tu as fait preuve d’audace, de sang-froid, tu peux être fier ! »


Si la réponse est non, alors inutile de lire ce billet plus avant, vous faites certainement partie de ceux qui ne traversent jamais de crise, ou qui ne veulent pas les affronter. En revanche si cette petite voix suscite en vous une émotion, une sensation de « déjà vu», alors ce billet peut vous parler.


Une vie en forme de long fleuve tranquille ça n’existe pas ou bien seulement au cinéma. Les épreuves sont inévitables. Chaque semaine nous apporte son lot de petits et grands soucis, voire d’épreuves.

Notre sentiment d’être heureux vient aussi de notre capacité à affronter et surmonter les épreuves qui surgissent. Car oui elles sont le plus souvent soudaines et perturbantes. Qui seriez-vous si vous n’aviez jamais rencontrer d’épreuves telles qu’une rupture, un accident, un deuil, une perte d’emploi ou plus récemment avec la crise du Covid, une perte de sens ? Très probablement une personne très différente.

Votre job ne vous plait plus, vous vous demandez ce que ce job vous apporte et ce que vous apportez au monde. Crise de sens ? Une crise est une rupture d’équilibre. Or notre cerveau déteste le déséquilibre, l’incertitude. Il va avoir peur et devant la peur il y a deux options : la lutte, ne pas accepter et résister ou la fuite, se résigner et attendre que ça passe.

Si déstabilisante soit-elle, une épreuve est source d’apprentissages, si on l’accepte plutôt que de résister ou de se résigner. Nul n’est à l’abri de telles épreuves, le plus souvent hors de notre contrôle, alors autant être outillé pour y faire face et en ressortir grandi.

Mais le malaise s’installe alors comment exploiter cette période de crise pour réagir, rebondir, grandir ?

Six pistes qu’un coach sachant coacher pourra explorer pour vous aider à trouver, dans une épreuve, une source d’énergie nouvelle :

  1. Acceptez l’épreuve qui se présente à vous, plutôt que de la contourner ou la nier. Elle est là, bien réelle. Inutile de ruminer ou de vous victimiser. Les émotions que vous ressentez vous transmettent un message quand à vos besoins non comblés : besoin d’autonomie, d’utilité, de transmission ?

  2. Réfléchissez aux différents choix que vous avez. Projetez-vous dans l’après crise, dans la situation que vous souhaitez. Ayez une vision, un cap, ça vous apportera une certaine sécurité. Votre vision sera plus réalisable car toutes vos actions iront vers le cap que vous visualisez. Il vous sera plus facile d’agir pas à pas. Vous voulez vous remotiver dans votre job ? Vous impliquer dans une cause ? Créer votre entreprise ? Vous reconvertir dans l’architecture d’intérieur ?

  3. Echangez avec les autres, ne restez pas isolé, sachez demander de l’aide. Inspirez-vous des modèles qui marchent. Qui autour de vous à fait face à une épreuve similaire et a su en tirer le meilleur pour rebondir ? Faites émerger des ressources insoupçonnées. Sachez vous entourer certes, mais aussi sachez construire des compétences relationnelles solides. Vos besoins de reconnaissance et d’appartenance seront comblés.

  4. Ne prenez pas les conseils des autres comme la solution universelle. Sachez écouter certes mais servez-vous des analyses des autres pour trouver vos propres solutions (cf mon précédent billet sur les conseils (https://midetplus.fr/art-de-vivre/donner-conseils-fausse-bonne-idee/)

  5. Cultivez votre optimisme. Les optimistes ont une meilleure estime de soi, sont en meilleure santé, réussissent davantage, sont moins stressés. Les optimistes génèrent des émotions très aidantes et donc des comportements positifs. Alors donnez-vous la permission de dessiner une issue heureuse à l’épreuve qui vient vous ébranler. Soyez fier de la solution que vous trouvez, c’est la vôtre, elle répond à vos valeurs, à vos besoins.

  6. Appréciez les petits plaisirs de la vie, c’est de l’énergie en barres. J’adore cette citation de Christophe André « Le bonheur c’est du bien-être dont on prend conscience ». Tellement vrai, je vous laisse méditer.


Une vie sans épreuves n’existe pas. Et c’est tant mieux. Apprendre à accepter, affronter et résoudre les épreuves apportent un sentiment de bien-être. Ce sentiment nous arme pour mieux affronter les épreuves à venir.


Alors peut-on dire « Vive les épreuves » ? Et si celles-ci étaient des occasions inespérées de développer notre potentiel, d’identifier nos forces, nos qualités, de nous révéler sous un jour meilleur ? De devenir une personne différente, plus forte, plus éveillée, plus alerte, plus vivante ? D’élargir notre vision de nous-même pour être outillé pour affronter les épreuves à venir ?

La réponse est peut-être dans la phrase imagée d’Indira Gandhi « Les épreuves nous font grandir, elle sont comme les bûches sèches qui alimentent le feu ».



Sylvie Marchal

https://www.sylvie-marchal-coaching.com

smarchal0309@gmail.com


5 vues0 commentaire