Rechercher
  • sylvie

Billet du Coach #13 – Quand une coïncidence a du sens...


Juillet 2021 - « Avez-vous déjà entendu parler de synchronicité ? Avez-vous déjà vécu une coïncidence qui tombe à pic ? Avez-vous déjà ouvert un vieux livre chez des amis qui relate exactement votre état d’esprit du moment ? Assis seul sur un banc et avez-vous capté la phrase d’un passant qui va résonner en vous et débloquer votre problème ? »


Si la réponse est non, alors inutile de lire plus avant, vous êtes probablement peu sensibles à ces hasards heureux… En revanche si cette petite voix suscite en vous une émotion, une sensation de « déjà entendu », alors ce billet peut vous parler.


Une synchronicité serait une coïncidence heureuse mais surtout une coïncidence qui a du sens pour celui ou celle qui l’expérimente. En effet, c’est la conjonction entre l’état psychique de quelqu’un et un événement extérieur, selon Carl Yung (psychiatre suisse), qui le premier a parlé de synchronicité.


L’exemple du scarabée, tiré de la bibliographie de Carl Yung est très célèbre : Yung est en consultation avec une patiente très rationnelle qui lui raconte un rêve dans lequel on lui offre un bijou en forme de scarabée. Au même instant un scarabée se cogne à la fenêtre du cabinet, Yung se lève, le prend et le dépose sur la table devant sa patiente. Simple coïncidence pour nous tous ? Certainement. Mais pas pour la patiente pour qui cette coïncidence avait un sens. Elle s’est sentie déstabilisée émotionnellement et s’est ouverte à une dimension plus irrationnelle de la vie.


Une synchronicité c’est un moment magique où l’on a l’intuition qu’un signe se présente pour nous montrer le chemin à suivre, c’est comme une réponse qui tombe à point nommé. Quand on est ouvert au monde qui nous entoure, on voit, on entend des choses que notre voisin ne voit, ni n’entend. Les canadiens disent « c’est quand on a un marteau en main qu’on voit des clous partout ! ».


Une synchronicité pour vous n’en sera pas une pour votre voisin, car on voit bien là qu’il s’agit de l’interprétation et du sens que l’on donne à un événement. Signe du destin ? Clin d’œil de notre intuition ? Hasards dont on sent qu’ils n’en sont pas vraiment. Ces hasards qui résonnent en vous au moment précis où vous les vivez.


5 pistes qu’un coach sachant coacher peut vous aider à explorer pour repérer les synchronicités, voire les provoquer :


1. Soyez curieux tout au long de votre journée et attentif aux heureux hasards, aux coïncidences qui ont du sens pour vous,

2. Observez l’événement qui résonne en vous, demandez-vous quel est le message apporté par ce moment si particulier,


3. Savourez le plaisir que cette synchronicité vous apporte, l’émotion positive qu’elle suscite. Les synchronicités nous rendent heureux, elles nous parlent si on les écoute, elles apportent des réponses à nos interrogations,


4. Ecoutez votre intuition : Synchronicités et Intuition sont étroitement liées. Plus vous serez ouvert à l’idée de synchronicité, plus elles se manifesteront et plus votre intuition se développera,


5. Sachez identifier vos besoins essentiels et « programmer » votre cerveau : plus vos besoins seront clairement exprimés, plus les réponses se manifesteront sur votre chemin. Yung voyait dans les synchronicités une sorte de réponse de l’univers à un besoin exprimé consciemment ou inconsciemment par une personne.


Je serais très encline à dire que dans la vie il n’y a pas de hasard dans la mesure où une attitude ouverte et curieuse permet d’accueillir plus facilement les petits clins d’œil que sont ces synchronicités, de mieux les capter, les interpréter, leur donner du sens. C’est comme trouver des réponses enfouies au fond de soi-même.


Hasards heureux, moments magiques, signes de l’univers, ou clins d’œil de notre intuition, Gandhi dans sa sagesse nous dit : « Le bonheur est dans l’œil de celui qui regarde »


Qu’en pensez-vous ? Ne soyez pas surpris si ces coïncidences heureuses se multiplient dans votre vie.


Sylvie Marchal

https://www.sylvie-marchal-coaching.com

smarchal0309@gmail.com


4 vues0 commentaire