Rechercher
  • sylvie

Billet du Coach #10 – L’intuition, une idée de génie ?


Novembre 2020 - « Avez-vous déjà ressenti cette petite voix qui vous disait : « cette personne, je ne la sens pas, je ne peux pas lui faire confiance » ou encore « cette proposition cache un piège, il faut dire non » ou « la sensation d’un danger immédiat qui vous évite un accident» ou bien encore vous avez trouvé la réponse à une question complexe en une fraction de seconde ?


Si la réponse est non, alors inutile de lire plus avant, vous êtes probablement cartésien, vous raisonnez, vous analysez… En revanche si cette petite voix suscite en vous une émotion, une sensation de « déjà vu», alors ce billet peut vous parler.

L’intuition est comme une évidence qui s’impose à vous, comme quelque chose qui échappe au rationnel, à la réflexion. On parle alors de 6ème sens, de feeling, de boussole intérieure, voire même de fulgurance à l’image du « Eureka » d’Archimède (287-212 av J.C.).


Alors qu’il découvre ce qui sera le fameux « théorème » qui portera son nom, Archimède n’est pas à sa table de travail, mais dans son bain lorsqu’en une fraction de seconde il visualise l’effet de son poids sur le niveau de l’eau. La fulgurance de cette découverte le précipita nu dans la rue pour vérifier sa solution dans son laboratoire !


L’intuition fait couler beaucoup d’encre et fait fantasmer les foules et les scientifiques. Comment en effet expliquer que celle-ci permette de se forger une opinion instantanée sur une personne, de prendre la bonne décision au bon moment, d’avoir une idée géniale qui va résoudre un problème ou faire avancer la science ? Le médecin va utiliser son intuition pour agir au plus vite (et vérifier par des examens) ; nombre de chercheurs et d’entrepreneurs travaillent à l’intuition, plus qu’au mental.


Steve Job a utilisé son intuition comme un atout.


Et si l’intuition était comme l’apprentissage d’un nouveau langage ? Si l’intuition s’apprenait ou au moins se musclait ? (comme la chance*)


Six pistes qu’un coach sachant coacher peut vous aider à explorer pour développer votre intuition :

  1. Ecoutez, captez la petite voix qui vous parle ; connectez-vous à vous-même, faites confiance à ce que vous ressentez face à une situation, l’intuition ne demande pas d’effort, sauf celui de s’écouter ;

  2. Décryptez les sensations physiques que votre corps vous envoie : chaleur, sensation de froid, mains moites, frisson, picotement dans les mains, gorge qui se serre, une migraine soudaine, une boule au ventre ;

  3. Faites autre chose pour apaiser votre mental et libérer votre intuition : marchez dans la nature, prenez un bain, méditez ;

  4. Soyez curieux, ouverts, à l’écoute des autres et du monde extérieur, sachez identifier les coïncidences, les synchronicités (envie d’écrire un billet sur l’intuition ? Et soudain nombre de signes extérieurs viennent confirmer mon intention : une conversation dans le métro, un titre de magazine, une émission de télé ;

  5. Calmez votre mental, soyez dans l’instant présent car l’intuition apparaît comme un éclair, comme un don de clairvoyance ;

  6. Testez votre intuition sur de petites choses : choix d’un chemin, recherche d’une place de stationnement, devinez qui appelle… Demandez-vous à postériori si la décision était bonne, apprenez à vous connaître.

Je vous laisse méditer sur cette phrase de Victor Hugo « C’est parce que l’intuition est surhumaine qu’il faut la croire ». L’intuition ne se trompe pas, car votre inconscient sait ce qui est bon pour vous, il faut juste savoir l’écouter. Mon intuition me dit que c’est vrai !


Sylvie Marchal https://www.sylvie-marchal-coaching.com


* Mon billet du coach sur la chance :

https://www.sylvie-marchal-coaching.com/post/billet-du-coach-8-trouvez-votre-fréquence-chance


5 vues
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram

©2019 by SYLVIE MARCHAL